PRESENCE DE L’ANE BOURBONNAIS DANS CERTAINES MANIFESTATIONS

L’Ane Bourbonnais est présent dans la plus part des grandes manifestations asines telles que : Poulaines (36) le dimanche de Pâques, Lignières (18) le lundi de Pentecôte, Banneville sur Ajonc (14) le premier dimanche de Juillet, Pompadour (19) le 14 juillet dans le magnifique cadre du Haras. Une des plus importantes manifestation, devenue une référence incontournable, à laquelle toutes les races participent tous les deux ans, se déroule le premier week-end de Juillet à Aux Marais dans l'Oise près de la belle ville de Beauvais (2005-2007-2009- 2011, etc..). Et bien entendu, vous le retrouverez également dans les petites fêtes locales organisées dans la région Bourbonnaise comme : Le Veurdre, Bellenave, St Victor, etc.. (vérifier les calendriers toutefois).

Mais surtout depuis 1998 l’âne Bourbonnais participe à deux grands salons : Salon du Cheval et Salon de l’Agriculture de Paris. C’est évidemment et surtout en ces lieux que l’âne Bourbonnais a pu acquérir ses lettres de noblesses.

Le public a découvert un âne doux, intelligent et très robuste. C’est un âne complet qui de par sa taille et sa morphologie lui permettent d’être utilisés dans diverses activités : le travail et le loisir.

L’ INSCRIPTION AU TITRE ET LE CONCOURS DE RACE

Depuis l’année 2002, la journée des inscriptions des animaux en tant que bourbonnais se fait, une fois par an, au mois d’Octobre.

Ces journées ont pour buts :
- de recenser de nouveaux sujets,
- d’inscrire des animaux à titre initial
- de remettre à niveau tout le cheptel âsin bourbonnais
- de permettre aux éleveurs de sélectionner le baudet pour la prochaine saison de monte.
- De sélectionner, à l’issue des concours dans chaque catégorie, les animaux qui seront représentés au Salon de l’Agriculture et surtout au concours général.

La commission nationale d’approbation inscrit au livre A les animaux strictement conformes au standard de la race et, pour les autres, la possibilité de représenter une seule fois le sujet à la commission un an au moins après le premier examen.