L’UTILISATION DE L’ANE BOURBONNAIS

L’Association a pour but de promouvoir et de pérenniser l’âne Bourbonnais dans le patrimoine génétique et culturel de son territoire d'origine.
L’Association, avec le soutien des éleveurs, leConseil Général et la Chambre d’Agriculture de l’Allier, se mobilise pour redonner le lustre d’antan à cet animal.

Un rêve qui se commence à se concrétiser serait de montrer qu’au troisième millénaire l’âne peut à nouveau trouver sa place dans notre vie de tous les jours.


Il faut bien admettre que c’est par le biais de nos souvenirs d’enfant que nous nous sommes rapprochés de lui. D’abord pour le plaisir, tout simplement de le voir gambader dans le pré proche de la maison, puis nous avons voulu l’intégrer dans notre vie, dans nos moments de loisirs Nous avons pensé à lui alors qu'il avait disparu de notre vie mais pas de nos souvenirs, pour le bâter lors de nos randonnées ou l' atteler pour nospromenades à travers la campagne. Maintenant il occupe une place très importante dans le tourisme vert.

Bâté, l’âne est le compagnon idéal pour petits et grands dans les randonnées. Attelé, il vous fera découvrir les chemins de campagne les plus insolites.

 

 

Dans certaines régions d’élevage, il retrouve sa fonction d’origine, c’est-à-dire gardien du troupeau de moutons en remplacement du chien. Dans certains établissements médicaux, l’âne est utilisé pour « aider » à la rééducation de certaines personnes handicapées.